Maintenant sur www.tacticalfrenchies.com


    Bien (re)connaître les champignons...

    Partagez

    aldo raines
    Major

    Messages : 1075
    Date d'inscription : 13/09/2010
    Age : 49
    Localisation : part la travers au pied des montagnes

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  aldo raines le Sam 23 Oct - 21:00

    ca doit pas etre top non plus!!

    leonidas cisteron
    Major

    Messages : 1439
    Date d'inscription : 03/09/2010

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  leonidas cisteron le Sam 23 Oct - 21:05

    Certaines espèces peuvent atteindre plusieurs kilos, comme le Sparasis, il paraît que c'est bon, en tranche, comme des escalopes. Jamais goûté.

    Darwouine
    Caporal Chef

    Messages : 277
    Date d'inscription : 16/04/2010
    Age : 29
    Localisation : Nantes (44)

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  Darwouine le Sam 23 Oct - 21:08

    petit HS : EDIT ( heu qui finalement n'en n'est pas un )

    Donc voilà en ce qui concerne les champignons, il y a une éspèce qui me "fascine" toujours autants!!! ( car hélas jamais goûté No ) en meme temps j'ai tellement envie de connaitre sont goût... mais bon dans la bourgade ou je réside, j'ai peu d'occasion d'en trouver!!! Mad pale

    Cette éspèce ( je parie que vous vous en doutiez ) est la Truffe. Ce champignon apparement fort en goût... fait le bonheur des personnes assez aisé et/ou tous autres récolteur!!!






    Petite question : ces champignons ( truffe ) sont t-ils réellement rentable niveau goût / prix ??? ( ou bien est-ce parce que cette éspèce est rare quelle est chère... ne pas confondre hein ) Wink


    Aldo, ( toi qui me semble en connait un "rayon" en matière culinaire ) un petit renseignement peut être!!! ???


    D'avence merci pour votre participation Wink

    aldo raines
    Major

    Messages : 1075
    Date d'inscription : 13/09/2010
    Age : 49
    Localisation : part la travers au pied des montagnes

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  aldo raines le Sam 23 Oct - 21:14

    leonidas cisteron a écrit:Certaines espèces peuvent atteindre plusieurs kilos, comme le Sparasis, il paraît que c'est bon, en tranche, comme des escalopes. Jamais goûté.

    en france ????

    sinon

    vesses de loup pomme de pin comestible jeune!!


    aldo raines
    Major

    Messages : 1075
    Date d'inscription : 13/09/2010
    Age : 49
    Localisation : part la travers au pied des montagnes

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  aldo raines le Sam 23 Oct - 21:17


    personnelement c'est pour une grande partie de personne un met delicat!!! moi perso la seule chose que je trouve comme gout a ce champignon ben sans rire ca sent l'urine!!!
    les romains avaient une recette de vulve de truie farcie (rien ne se jette dans le cochon tout est bon )
    enfin pour l'histoire la truffe degage les memes pheromones que la vulve de la truie c'est pour cela que l'on emploi la plupart du temps des groink pour les trouves!!!!

    on les trouves plus au pieds des chenes vert ou des pommiers
    il y'en a plusieurs sortes la blanche,la noire ,la chinoise qui a un aspect plus lisse!


    Dernière édition par aldo raines le Sam 23 Oct - 21:20, édité 1 fois

    aldo raines
    Major

    Messages : 1075
    Date d'inscription : 13/09/2010
    Age : 49
    Localisation : part la travers au pied des montagnes

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  aldo raines le Sam 23 Oct - 21:18

    ps j'ai horreur du vouvoiement

    aldo raines
    Major

    Messages : 1075
    Date d'inscription : 13/09/2010
    Age : 49
    Localisation : part la travers au pied des montagnes

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  aldo raines le Sam 23 Oct - 21:21

    et pour leo celui la tu en as deja mange???


    leonidas cisteron
    Major

    Messages : 1439
    Date d'inscription : 03/09/2010

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  leonidas cisteron le Sam 23 Oct - 21:30

    Du calvaire joli non ? Tu plaisante c'est ce qu'il y a de mieux pour chopper des diarrhées !!!

    Pour la vesse-de-loup géante, oui on en trouve en france, dans les champs, près, parcs et les pelouses pouvant peser jusqu'à 20 kg à l'état frais !

    Il faut les consommer en tranche tremper dans l'oeuf puis la chapelure comme une escalope comme je le disais précèdemment.

    aldo raines
    Major

    Messages : 1075
    Date d'inscription : 13/09/2010
    Age : 49
    Localisation : part la travers au pied des montagnes

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  aldo raines le Sam 23 Oct - 21:33


    bon quand il est comme ca c'est mangeable et ca ne donne pas la courante:!!
    dans le coin il etait utilise pour par les gens quand ils etaient constipé! et aussi lorsque une vache saignait de trop apres un velage pour arreter le saignement mais en decoction!!

    Darwouine
    Caporal Chef

    Messages : 277
    Date d'inscription : 16/04/2010
    Age : 29
    Localisation : Nantes (44)

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  Darwouine le Sam 23 Oct - 21:34

    aldo raines a écrit:
    Darwouine a écrit:

    Aldo, ( toi qui me semble en connait un "rayon" en matière culinaire ) un petit renseignement peut être!!! ???

    D'avence merci pour votre participation Wink

    ps j'ai horreur du vouvoiement

    Mon message n'était pas seulement déstiné en t'as personne... il était déstiné à tous les membres du fofo Wink
    ( c'est la raison pour laquelle j'ai dis "merci pour votre participation" )


    Mehdi. sunny

    leonidas cisteron
    Major

    Messages : 1439
    Date d'inscription : 03/09/2010

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  leonidas cisteron le Sam 23 Oct - 21:35

    C'est bien ce qui me semblait. Dans la même forme mais plus gros il y a le Sparassis crépu. Il est excellent mais il faut le prendre jeune, il pousse sur les vieilles souches de conifères ou à leurs pieds, quand l'arbre est vivant.

    Darwouine
    Caporal Chef

    Messages : 277
    Date d'inscription : 16/04/2010
    Age : 29
    Localisation : Nantes (44)

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  Darwouine le Sam 23 Oct - 21:41

    Petite blague d'un pote tongue :

    "TOUS les champignons sont comestibles. Certains ne le sont qu'une fois." lol!


    Arrow .... Bon ok je sors...

    aldo raines
    Major

    Messages : 1075
    Date d'inscription : 13/09/2010
    Age : 49
    Localisation : part la travers au pied des montagnes

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  aldo raines le Sam 23 Oct - 21:47

    [EDIT: contenu effacé c'est deja suffisamment dur avec ceux qui sont commestibles pour y rajouter ceux qui le sont sous conditions - evitons ce genre de messages]

    Darwouine
    Caporal Chef

    Messages : 277
    Date d'inscription : 16/04/2010
    Age : 29
    Localisation : Nantes (44)

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  Darwouine le Sam 23 Oct - 23:02

    Les champignons mortels :





    La liste suivante est donnée à titre indicatif, la dangerosité de certains champignons pouvant évoluer. On se reportera aux fiches signalétiques et en cas de doute, si on ne peut faire appel à un spécialiste avéré, on s'abstiendra !


    (liste non exhaustive)

    Amanite phalloïde :

    Cette espèce d'Amanites a une réputation d'ennemi public numéro un qui n'est pas usurpée. L' Amanite phalloïde est en effet responsable de 90 % des cas d'empoisonnements graves en France. Cette espèce très commune, mortelle, doit être impérativement reconnue. Elle possède les caractères spécifiques des Amanites : une volve à la base du pied (pour le vérifier, il faut bien déterrer le champignon sans quoi la volve peut rester incluse dans le sol), un anneau membraneux dans la partie supérieure, et des lames blanches et libres. Suite>>>


    Amanite printanière ou Oronge ciguë blanche :

    Cette espèce d'Amanites est la plus précoce des trois Amanites mortelles. Sans être strictement printanière puisqu'elle pousse d'avril à septembre-octobre, l'espèce est rare en été. Quoique plutôt méridionale et associée aux coteaux secs, elle vient aussi dans les sous-bois humides de feuillus (chênes et châtaigniers), sur sol siliceux. Sa présence n'a rien d'exceptionnel, en Île-de-France par exemple, certaines années. L'espèce est mortelle, au même titre que l'Amanite phalloïde et l'Amanite vireuse. Les intoxications qu'elle provoque sont identiques. Suite>>>


    Amanite proche :

    Comme l'Amanite ovoïde, avec laquelle elle ne doit pas être confondue, l'Amanite proche (de l'ovoïde) pousse dans les terrains calcaires du sud de la France. Elle est assez rare. Suite>>>


    Amanite vireuse :

    Cette espèce d'Amanites apparaît à la fin de l'été et en automne dans les sous-bois de feuillus et de conifères, sur terrains siliceux. Commune dans les régions septentrionales, dont elle apprécie l'humidité, elle se fait plus rare ailleurs. C'est, avec l'Amanite phalloïde et l'Amanite printanière, l'une des trois espèces mortelles qu'il faut apprendre à reconnaître. Suite>>>


    Cortinaire doré ou couleur de rocou :

    Cette espèce très colorée pousse en automne dans les forêts de feuillus, en terrain aussi bien calcaire que siliceux. Largement répartie du nord au sud de l'Europe, elle reste cependant assez peu commune. Suite >>>



    Lépiote brunâtre :

    Cette espèce de Lépiotes affectionne tout particulièrement les jardins, les pelouses, les bords des talus humides et herbeux, où elle pousse en petites troupes. On la trouve en abondance dans les régions du sud-est de la France, les Alpes et le Jura. C'est une espèce dangereuse, comme d'ailleurs la plupart des petites Lépiotes. Suite>>>


    Gyromitre dite comestible :


    Cette espèce, commune au printemps de la fin mars à juin, ne se rencontre pratiquement qu'en montagne (jusqu'à 1800-2000 m), sous les pins et plus rarement sous les feuillus. Elle affectionne les terrains sablonneux. On la trouve dans les Pyrénées, les Alpes et en Europe centrale - en Pologne notamment - où elle vient souvent en abondance, peu après la période des Morilles.Malgré son nom, cette espèce, interdite au commerce, contient des hydragines, substances toxiques responsables d'accidents grave certains mortels Suite>>>


    Paxille enroulé :

    Le Paxille enroulé se rencontre ordinairement dans les bois de conifères et de feuillus, en particulier sous les bouleaux et les peupliers, mais aussi sur les bords des chemins, les talus herbeux et humides. Assez commun en automne, ce
    beau champignon brun en forme d'entonnoir vient indifféremment seul ou en troupes. Suite>>>



    Tricholome équestre :

    Cette espèce tardive ne vient guère avant le mois d'octobre et se maintient parfois jusqu'aux premières gelées. On la trouve surtout sous les résineux, de préférence sur des sols secs, siliceux et acides. Dans les bois de pins, elle est fréquemment associée au Tricholome prétentieux. Sa couleur jaune-brun la fait parfois ressembler au Tricholome soufré (Tricholoma sulfureum), de toxicité bénigne, mais la très forte odeur de gaz dégagée par ce dernier évite toute confusion. Suite>>>

    Mais aussi (espèces non décrites pour l'instant, liste non exhaustive) :

    Cortinaire très joli
    Galère d'automne
    Galère marginée
    Lépiote brun-incarnat
    Lépiote de Josserand
    Lépiote brun lilacin
    Pézise étoilée


    ____________________________


    Les champignons toxiques :




    Amanite jonquille

    Amanite Panthère

    Amanite tue-mouches

    Bolet satan

    Clitocybe Blanc

    Cortinaire resplendissant

    Cortinaire rouge cinabre

    Cortinaire sanguin

    Entolome livide

    Helvelle crépue

    Hypholome en touffes

    Inocybe de Patouillard

    Lactaire toisonné

    Lépiote crépue

    Lépiote en bouclier

    Mycène rose

    Pholiote dorée

    Pleurote de l'olivier

    Psalliote jaunissante

    Tricholome soufré



    ______________________


    Les champignons non comestibles :

    (liste non exhaustive)


    Amanite citrine

    Amanite engainée variété grise

    Amanite épaisse

    Armillaire couleur de miel

    Bouton de guêtre

    Collybie à pied en fuseau

    Collybie butyracée

    Coprin micacé

    Coprin pie

    Cortinaire blanc violacé

    Cortinaire bleuissant

    Cortinaire élégant

    Cortinaire élevé

    Cortinaire violet

    Echaudé

    Géastre à ostiole fimbrié

    Hébélome brûlant

    Hygrophore à odeur de chenille

    Hygrophore blanc ivoire

    Hygrophore cocciné

    Hygrophore perroquet

    Hypholome couleur de brique

    Lactaire à lait jaune

    Lactaire couleur de suie

    Lactaire fuligineux

    Lactaire indigo

    Lactaire muqueux

    Lactaire plombé

    Lactaire poivré

    Lactaire renversé

    Lactaire roux

    Lactaire tranquille

    Lactaire velouté

    Lactaire zoné

    Mycène à pied strié

    Pézize coccinée

    Polypore soufré

    Russule blanc ocré

    Russule émétique

    Russule fétide

    Russule noir pourpre

    Russule noircissante

    Russule presque azur

    Russule sanguine

    Russule sans lait

    Satyre puant

    Strophaire vert de gris

    Tricholome blanc


    _______________________


    Les Champignons comestibles :

    (liste non exhaustive)

    Agaric champêtre

    Amanite engainée variété fauve

    Amanite ovoïde

    Amanite rougissante

    Bolet à chair jaune

    Bolet à pied rouge

    Bolet des bouviers

    Bolet orangé

    Bolet pomme de pin

    Bolet rude

    Bolet tacheté

    Bolet versicolore

    Chanterelle cendrée

    Chanterelle en entonnoir

    Clavaire crépue

    Clavaire dorée

    Clitocybe à pied en massue

    Clitocybe nébuleux

    Clitocybe odorant

    Clitocybe retourné

    Clitopile petite prune

    Coprin noir d'encre

    Fistuline hépatique

    Laccaire laqué variété fauve

    Lactaire délicieux

    Lépiote élevée

    Marasme des oréades

    Morillon

    Pézize orangée

    Pholiote changeante

    Pholiote écailleuse

    Pholiote ridée

    Pleurote Corne d'abondance

    Plutée couleur de cerf

    Psalliote macrospore

    Tricholome colombette

    Vesse de loup en forme de poire

    Volvaire gluante


    ______________________


    Les champignons excellents :




    Agaric des bois

    Amanite des césars

    Bolet bai

    Bolet châtain
    Cèpe de Bordeaux

    Clitocybe orangé

    Coprin chevelu

    Cortinaire de Berkeley

    Girolle

    Laccaire laqué variété améthyste

    Morille commune

    Morille conique

    Nonnette voilée

    Pied de mouton

    Pleurote du Panicaut

    Pleurote en forme d'huître

    Psalliote des jachères

    Russule charbonière

    Russule comestible

    Russule verdoyante

    Tête de nègre

    Tricholome de la Saint Georges

    Tricholome nu

    Tricholome terreux

    Trompette de la mort

    Truffe du Périgord

    Vesse de loup géante




    ps: source fiable.






    mozate
    Caporal Chef

    Messages : 261
    Date d'inscription : 19/09/2010
    Age : 19

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  mozate le Dim 24 Oct - 7:59

    Quelle est la différence entre un champignon toxique et un champignon non comestible ?

    leonidas cisteron
    Major

    Messages : 1439
    Date d'inscription : 03/09/2010

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  leonidas cisteron le Dim 24 Oct - 8:43

    Toxic risque d'atteinte des organes tel que le foie, les reins, dans des cas d'ingestion sévère risque de dégradation irréversible de certains organes, voir la mort.

    Il faut rappeler que l'on ne meurt pas tout de suite en fonction des espèces, tout dépends de la quantité ingurgité mais dans la plupart des cas il n'y a pas de symptômes avant deux ou trois jours et généralement il est déjà trop tard. Donc il est TRES IMPORTANT de savoir reconnaître les champignons, à défaut il faut s'abstenir de les cueillir.

    Centres antipoison pour la France :

    Angers : 02.41.48.21.21
    Bordeaux : 05.56.96.40.80
    Grenoble : 04.76.42.42.42
    Lille : 03.20.44.44.44
    Lyon : 04.72.11.69.11
    Marseille : 04.91.75.25.25
    Nancy : 03.83.32.36.36
    Paris : 01.40.05.48.48
    Renne : 02.99.59.22.22
    Strasbourg : 03.88.37.37.37
    Toulouse : 05.61.49.33.33

    Pour la Suisse :

    Zurich : 00.41.1.251.51.51

    Pour la Belgique :

    Bruxelles : 00.32.7.024.52.45

    Non comestible ne signifie pas que l'on ne peut pas le consommer (c'est un paradoxe mais c'est le cas) cela signifie que c'est un champignon qui ne prête pas d'intérêt culinaire. Bien que certaines espèces soient contestées et rentre dans les champignons à risque.
    Dans le doute ne pas les consommer.

    Faites attention et surtout renseignez vous dans une pharmacie en cas de doute avant de les consommer.


    Monsieur
    Admin

    Messages : 2990
    Date d'inscription : 10/04/2010
    Age : 38
    Localisation : London

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  Monsieur le Dim 24 Oct - 9:53

    On va fermer ce post car il apporte plus de confusion que de reponses. Les champignons ne SONT PAS des aliments de SURVIE mais un mets tres agreable quand bien cuisiné. Leurs apports energetique est quasi nul. Si vous crever la dalle dans une situation de survie, vous avez plus de chances d'agraver les choses que de les ameliorer en mangeant des champis.

    Merci a tout ceux qui ont contribué ici...


    _________________
    "Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses."

    TAD ADDICT #001

    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

    Contenu sponsorisé

    Re: Bien (re)connaître les champignons...

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:52


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc - 3:52