Maintenant sur www.tacticalfrenchies.com


    La lampe torche parfaite

    Partagez

    quatzieu

    Messages : 21
    Date d'inscription : 03/12/2011

    La lampe torche parfaite

    Message  quatzieu le Sam 10 Déc - 20:31

    Ou du moins, celle qui recueillerait le maximum de vos suffrages.

    ----------------------------------------------------------------------

    Je lance ce petit sondage avec quelques idées, derrière la tête : ce n'est pas un nième post sur la meilleure longueur des robes, c'est dans l'idée de caractériser la lampe idéale …..
    Ou, si vous voulez, d'établir un cahier des charges.

    ----------------------------------------------------------------------

    Un modèle correspond peut-être à l'ensemble de vos attentes, ou ce modèle, presque parfait, pêche par quelques lacunes : Quel modèle et quelles lacunes ?


    • Modèle :
    • Lacunes :



    Cela, dans le cas où vous auriez déjà, une approche du Saint Graal, dans le cas contraire, si vous pouviez répondre à un petit descriptif ?

    Dimensions :
    • Longueur :
    • Diamètre lentille :
    • Diamètre corps :


    Corps :
    • Matière :
    • Couleur :


    Tête :
    • Ouverture crénelée :
    • Lisse :


    Optique :
    • Méthacrylate
    • Glace
    • Glace traité
    • Saphir traité


    Joint(s) :
    • Résistant Pression (Hauteur d'eau)
    • Résistant Température
    • Résistant Hydrocarbures
    • Résistant Produits chimiques


    Réflecteur :
    • Lisse :
    • Martelé (Angle plus large, homogénéité)
    • Faisceau étroit
    • Faisceau large
    • Variation du champ (NB : Difficile avec une ou des Leds.)


    Emetteur : (LED, of course)
    NB : Relativement facile en HID, et avec de grosses puissances lumineuses.


      Puissance max, en Lumens (Si possible)


      Type de Led : (Marque et modèle)
      • Cree :
        - ML-E
        - XP-C
        - XP-E
        - XR-E
        - XP-E
        - XP-G
        - XM-L

      • Lumileds Luxéon :
        - Luxéon I,
        - Luxéon III
        - Luxéon V
        - Luxéon K2
        - Luxéon Low-Flux Luxéon
        - Luxéon Rebel
        (NB : Un paquet de modèles vont être stoppé, il est encore temps d'en récupérer …)

      • Nichia :
        - High-Power

      • Seoul
        - Z-LED :

      • Bridgelux :

      • Autres :
        Il y a de nombreux fabricants, plus ou moins sérieux, j'en ai volontairement omis certain.
        Cependant, si l'un d'entre eux correspondrait à vos attentes, précisez-le. (Toutes info est bonne à prendre)


    • Couleur :

    • Préférences :

    • Nombre : (1 ou 3 ou x)



    Variation de puissance :
    • Sans :
    • 2 modes :
    • 3 modes :
    • 4 modes :
    • Mode Stroboscope :

      NB : Le mode SOS ne me semble pas nécessaire : il est facile de le réaliser à la main …



    Alimentation :
    • Pile(s) :
    • Accus :
    • Accus particuliers :

    • Nombre d'éléments :


    Autonomie : (en mode "Soft")

    • NB : Je ne pense pas que l'autonomie à pleine puissance soit un critère déterminant.


    Switch :
    • Simple (Tactique, Of Course !)
    • Double

      NB : De ce point de vue, je pense que le plus simple est le mieux, surtout si, par conception, il n'y a aucune usure ….


    Commande du mode :

    Look : (Modèle ?)




    Clip :



    Evolutif : (=> Augmentation d'autonomie, par exemple).
    • Oui
    • Non


    Remarques diverses :






    Toutes remarques / avis peut-être utile, l'erreur serait de ne pas le mentionner.


    Jouez le jeu, s'il vous plait Very Happy : C'est sans engagement, que ce soit de votre part (ou de la mienne …, mais ce dernier point n'est pas certain ….)

    bickford
    Sergent

    Messages : 340
    Date d'inscription : 19/07/2011

    Re: La lampe torche parfaite

    Message  bickford le Dim 11 Déc - 1:38

    Tout dépend de l'utilisation !

    Moi j'ai pas de torches preferée j'en ai plusieurs pour plusieurs usages donc difficile de répondre !

    BICK
    avatar
    sigilum

    Messages : 36
    Date d'inscription : 23/06/2011
    Localisation : IDF

    Re: La lampe torche parfaite

    Message  sigilum le Dim 11 Déc - 10:41

    salut


    et chacun à des préférences différentes qui ne te conviendrons pas forcément .

    Leus7Warous

    Messages : 22
    Date d'inscription : 12/11/2011

    Re: La lampe torche parfaite

    Message  Leus7Warous le Dim 11 Déc - 11:34

    Je vais tenter de suivre ton modèle et répondre point par point.

    •Modèle : Zebralight H51

    •Lacunes : Trop de modes (trois familles avec deux intensitées par famille soit 6 puissances avec un mode flash donc sept modes), la teinte de la LED (ou DEL) qui tire vers le verdâtre (cela reste très léger cependant).

    •Modèle : Streamlight PT 1 AA EMS

    •Lacunes : Performances deux fois inférieures à ce qui se fait aujourd'hui tant au niveau de la puissance (mais ça ce n'est pas un problème en ce qui me concerne) qu'au niveau de l'autonomie.. et là, bien que cela reste très performant par rapport à d'autres lampes je trouve ça ennuyeux surtout pour moi qui accorde plus d'importance à l'autonomie qu'à la puissance.
    ___________________________________________________________________________


    Dimensions :

    •Longueur : Entre 8 et 11cm.

    •Diamètre lentille : 1,5 cm

    •Diamètre corps : A peine plus grand que son système d'alimentation (préférnce pour les HR6 Eneloop) donc max 2cm.

    Corps:

    •Matière : J'aime beaucoup la légèreté du titane mais ce dernier ne dissipe pas bien la chaleur donc je dirais pour une lampe dont la luminosité dépasse 100lumens, de l'aluminium.

    •Couleur : Tout sauf noir, le vert de gris des Zebralight est magnifique sans parler du Blue cobalte de la Streamlight! Bref rien qui ne soit agressif à l'oeil.

    Tête:

    •Ouverture crénelée : Oui si pas trop accentuées car outre le fait d'être visuellement très agressif sur certaines lampes cela "pollue"
    le faisceau.

    •Lisse : Oui.

    Optique :

    •Saphir traité

    Joint(s) :

    Tout, mais juste resistant à l'eau et à la chaleur me suffit.

    Réflecteur :

    •Martelé (Angle plus large, homogénéité)

    •Faisceau large

    Emetteur :

    • Puissance max, en Lumens (Si possible): 100 lumens me suffit, grand max 200 (mais vraiment pas utile selon moi...).

    Type de Led :

    - XP-G S2 ou CREE R5 7090 (6100 - 6500K)
    - XM-L T6 (ça flood, j'adore Very Happy )


    ◦Lumileds Luxéon :

    Je ne sais pas quoi répondre peut-être parce-que pas suffisamment dans le délire des lampes ^^"

    ◦Nichia :

    Idem Surprised

    ◦Seoul

    Tout pareil...

    ◦Bridgelux :

    Là aussi o_O"

    ◦Autres :
    Il y a de nombreux fabricants, plus ou moins sérieux, j'en ai volontairement omis certain.
    Cependant, si l'un d'entre eux correspondrait à vos attentes, précisez-le. (Toutes info est bonne à prendre)



    •Couleur : Neutre.


    •Préférences : Neutre???


    •Nombre : (1 ou 3 ou x)

    -1

    Variation de puissance :

    •3 modes : Moyen-bas-haut

    NB : Le mode SOS ne me semble pas nécessaire : il est facile de le réaliser à la main …



    Alimentation :

    •Accus : oui

    •Accus particuliers : HR6 NiMH Eneloop 1,2V


    •Nombre d'éléments : 1


    Autonomie : Si le mode soft correspond au mode moyen, 12heures au minimum (en mode "Soft")


    NB : Je ne pense pas que l'autonomie à pleine puissance soit un critère déterminant.


    Switch :

    •Simple (Tactique, Of Course !)

    NB : De ce point de vue, je pense que le plus simple est le mieux, surtout si, par conception, il n'y a aucune usure ….


    Commande du mode :

    • 1 Double click

    Look : (Modèle ?)


    •Simple, sans trop d'aspérités.

    •Avec un "radiateur".


    Clip :

    •Oui et en position inversée par rapport à la tête de la lampe.


    Evolutif : (=> Augmentation d'autonomie, par exemple).

    Donc qui ne se coupe pas mais dont la luminosité décline? Si tel est le cas, oui!

    Remarques diverses : N'hésite pas à m'appoter des précisions sur les questions auxquelles je n'ai pas répondu où à celles dont les réponses sont à côtés de la plaque (sorry au passage :p).











    quatzieu

    Messages : 21
    Date d'inscription : 03/12/2011

    Re: La lampe torche parfaite

    Message  quatzieu le Dim 11 Déc - 20:57

    bickford a écrit:Tout dépend de l'utilisation !
    j'en ai plusieurs pour plusieurs usages donc difficile de répondre !
    Justement.

    Je pense que l'on peut, aujourd'hui, avoir une lampe à la polyvalence élargie.
      Par exemple, une tête multi leds peut, sans problèmes, cracher ses 1.000 Lumens, ou, variante, disposé de 2 têtes : une équipé de LED(s) blanche, une autre, équipé IR ou UV.


    Il n'y a que la LED qui diffère.
    sigilum a écrit:et chacun à des préférences différentes qui ne te conviendrons pas forcément .
    Dans ce post, je ne parle pas de mon besoin.

    Par ailleurs, nos préférences varient en fonction de notre besoin et c'est la lampe qui met en exergue celui-ci.
    Exemple caricatural :
      Si tu fais de la plongée, nait le besoin d'une lampe
      Ce besoin établi, une petite lampe "torche" aura son utilité (au moins en secours.), si elle est étanche.
      Dans le concept d'une lampe courante, introduire une notion d'étanchéité à, par exemple, 50 m, est simple et peu couteux.
      Un plongeur aura donc une inclination vers un tel outil.
      Celle-ci, si définit à la conception, ne présentera pas une forte plus value, par rapport à une autre lambda.



    Il en est de même pour toutes les utilisations qui ne sont pas forcément antagonistes.
    Cela peut à la conception, être considéré et traité.
    Après, c'est difficile, voir impossible.

    Leus7Warous a écrit: Je vais tenter de suivre ton modèle et répondre point par point.
    Premièrement, merci de m'avoir répondu.
    Leus7Warous a écrit:


    •Modèle : Zebralight H51

    •Lacunes : Trop de modes (trois familles avec deux intensitées par famille soit 6 puissances avec un mode flash donc sept modes), la teinte de la LED (ou DEL) qui tire vers le verdâtre (cela reste très léger cependant).

    •Modèle : Streamlight PT 1 AA EMS

    •Lacunes : Performances deux fois inférieures à ce qui se fait aujourd'hui tant au niveau de la puissance (mais ça ce n'est pas un problème en ce qui me concerne) qu'au niveau de l'autonomie.. et là, bien que cela reste très performant par rapport à d'autres lampes je trouve ça ennuyeux surtout pour moi qui accorde plus d'importance à l'autonomie qu'à la puissance.
    Voilà quelque chose que je trouve constructif !

    En résumé, tu trouves que la Zebra comporte trop de mode, ce qui accroit la complexité de fabrication pour un coût injustifié.
    Tu trouves gênante l'équilibre chromatique de sa lumière (Cela, c'est un peu délicat à corriger sans pertes par ailleurs)
    Pour la Streamlight, tu déplores un mauvais rendement (Globalement, c'est bien de cela dont il s'agit.)
    En résumé, une possibilité d'Upgrader la lampe par un changement de l'émetteur de lumière pourrait te satisfaire.
    Encore faudrait-il que le système de régulation soit à même de s'adapter …
    ___________________________________________________________________________

    Leus7Warous a écrit:
    Dimensions :
    •Longueur : Entre 8 et 11cm.
    •Diamètre lentille : 1,5 cm
    •Diamètre corps : A peine plus grand que son système d'alimentation (préférnce pour les HR6 Eneloop) donc max 2cm.
    1,5 cm de lentille pour 2 cm de corps, je ne pige pas !
    Plus la lentille est grande, meilleur est le réflecteur.

      Nota : Se bloquer sur une telle dimension, c'est (trop) se limiter.
    Leus7Warous a écrit:

    Corps:
    •Matière : J'aime beaucoup la légèreté du titane mais ce dernier ne dissipe pas bien la chaleur donc je dirais pour une lampe dont la luminosité dépasse 100lumens, de l'aluminium.

    •Couleur : Tout sauf noir, le vert de gris des Zebralight est magnifique sans parler du Blue cobalte de la Streamlight! Bref rien qui ne soit agressif à l'oeil.

    Le titane n'est pas plus léger que l'aluminium.
    Quant à la notion de dissipation de la chaleur, c'est un problème de conception : cela n'entre pas dans le fil de cette discussion.
      Ceci dit, le Titane, comme n'importe quelle autre matière, dissipe la chaleur, par contre, il n'est pas bon conducteur.
      Cela peut, très aisément, se contourner.
      (Il suffit, à la conception, d'utiliser un substrat conducteur (argent ou cuivre), réparti sur l'ensemble du corps de la torche, celle-ci pourra aisément être en titane.)

        PS : Le titane n'est pas un matériaux miraculeux !
        C'est un métal couteux, très difficile et dangereux à usiner.
        Il a une solidité proche de l'acier et un poids voisin de "l'aluminium".
        Il a un petit plus, pour une lampe, il est inoxydable, facilement polissable, très facile à coloré, voir un traitement (doré) très résistant à l'abrasion et à l'usure.)
        Il a, encore, d'autres qualités, pas forcément intéressante, directement, dans notre cas.


    L'aluminium est, en effet, un bon candidat, d'autant plus qu'il existe une grande quantité d'alliages, à commencer par le plus commun, le Duralumin qui a l'avantage de pouvoir être trempé.

    Reste à savoir ce qui prime : solidité ou poids (L'alu pur est mou et léger, le dural est plus lourd, mais plus résistant.)
    L'alu peut être anodisé (pas très couteux), avec toutes les nuances de l'arc en ciel, en mât, satiné ou brillant.
    Leus7Warous a écrit:

    Tête:
    •Ouverture crénelée : Oui si pas trop accentuées car outre le fait d'être visuellement très agressif sur certaines lampes cela "pollue"
    le faisceau.
    •Lisse : Oui.

    Optique :
    •Saphir traité
    Ce genre d'obturation est couteux, mais très recevable Wink
    Leus7Warous a écrit:
    Joint(s) :
    Tout, mais juste résistant à l'eau et à la chaleur me suffit.
    Par chaleur, j'entendais des températures de + de 100°C
    Leus7Warous a écrit:
    Réflecteur :
    •Martelé (Angle plus large, homogénéité)
    •Faisceau large

    Emetteur :
    • Puissance max, en Lumens (Si possible): 100 lumens me suffit, grand max 200 (mais vraiment pas utile selon moi...).

    Type de Led :
    - XP-G S2 ou CREE R5 7090 (6100 - 6500K)
    - XM-L T6 (ça flood, j'adore Very Happy )

    •Couleur : Neutre.

    •Préférences : Neutre???

    •Nombre : 1

    Variation de puissance :

    •3 modes : Moyen-bas-haut
    OK, c'est noté.
    Leus7Warous a écrit:

    Alimentation :
    •Accus : oui
    •Accus particuliers : HR6 NiMH Eneloop 1,2V

    •Nombre d'éléments : 1
    Pas plus ?
    Vu la taille souhaité, je pense qu'il y a moyen de loger + d'1 élément.
      Cela joue sur l'autonomie.

    Leus7Warous a écrit:
    • Autonomie : Si le mode soft correspond au mode moyen, 12heures au minimum (en mode "Soft")

    Switch :

    •Simple (Tactique, Of Course !)

    Commande du mode :

    • 1 Double click

    Look : (Modèle ?)
    •Simple, sans trop d'aspérités.
    •Avec un "radiateur".

    Clip :
    •Oui et en position inversée par rapport à la tête de la lampe.


    Evolutif : (=> Augmentation d'autonomie, par exemple).

    Donc qui ne se coupe pas mais dont la luminosité décline? Si tel est le cas, oui!
    OK !

    Par évolutif, j'entends beaucoup de choses :
    Par exemple :

    • Cela pourrait être "évolutif" dans le sens d'un accroissement d'autonomie.
        En ce cas, une rallonge du corps permet de passer à 2 – 3, voir 4 éléments.


    • Ou dans le sens d'une augmentation de puissance.
        En ce cas, il est envisageable de changer la tête (réflecteur + émetteur (Led) )


    • Ou dans le sens d'un Upgrade de la lampe : adaptation aux futures technologies

    • Ou dans le sens où l'on aurait 2 émetteurs lumineux (1 flood et 1 spot), ou (1 White + 1 IR).




    Il y a plein de choses dont je n'ai pas forcément l'idée (Souvent parce que le besoin, dans mon état actuel, ne m'apparait pas.)
      C'est exactement ce que je cherche à faire, dans un premier temps, à travers ce post.




    Dés lors que nous en sommes à l'élaboration de cette lampe "parfaite", tout est possible.
    Ainsi, il n'y a pas de grosses difficultés à prévoir la greffe, au cul de la lampe (ou ailleurs) d'un émetteur supplémentaire.
    Le tout étant une prise en compte dés la conception.

    Leus7Warous

    Messages : 22
    Date d'inscription : 12/11/2011

    Re: La lampe torche parfaite

    Message  Leus7Warous le Dim 11 Déc - 22:55

    En résumé, tu trouves que la Zebra comporte trop de mode, ce qui accroit la complexité de fabrication pour un coût injustifié.
    Tu trouves gênante l'équilibre chromatique de sa lumière (Cela, c'est un peu délicat à corriger sans pertes par ailleurs)
    Pour la Streamlight, tu déplores un mauvais rendement (Globalement, c'est bien de cela dont il s'agit.)
    En résumé, une possibilité d'Upgrader la lampe par un changement de l'émetteur de lumière pourrait te satisfaire.
    Encore faudrait-il que le système de régulation soit à même de s'adapter …

    Outre le coût il y a aussi la fiabilité et la fiabilité va de paire avec la simplicité selon moi (remarque certaines lampes sont simples mais d'une fiabilité douteuse, bref je pense que tu as compris ce que je voulais dire) donc un système trop complexe me dérange, je n'ai pas confiance.
    Quand je regarde à l'intérieur de la lampe (Zebralight) j'ai presque peur en voyant tous les éléments électronique qui la compose, une panne peut intervenir de 1000 façons contrairement à un système plus simple qui certes n'est pas à l'abri d'une panne mais dont le risque est moindre dû justement à sa simplicité.
    Pour l'équilibre chromatique ça reste du luxe mais je préfère une teinte neutre Smile

    Le rendement de la Streamlight est dépassé (50lumens pour moins de 1h45 avec une LED C4, le double pour une Fenix LD10 LED R5 par contre je ne peux pas te renseigner sur le circuit de régulation le tout sur une alimentation mono AA) d'autant que l'éclairage s'arrête net et ça je n'aime pas, contrairement à la Zebralight qui passe du mode fort au mode moyen puis au mode faible, ça évite de se retrouver dans le noir comme un con... en somme c'est une bonne indication sur le niveau de charge des accus.
    ___________________________________________________________________________

    1,5 cm de lentille pour 2 cm de corps, je ne pige pas !
    Plus la lentille est grande, meilleur est le réflecteur.

      Nota : Se bloquer sur une telle dimension, c'est (trop) se limiter.

    Je me cale simplement sur le diamètre de lentille de la Zebralight et de la Streamlight (à vue de nez) désolé si je ne suis pas suffisamment précis Wink

    L'aluminium est, en effet, un bon candidat, d'autant plus qu'il existe une grande quantité d'alliages, à commencer par le plus commun, le Duralumin qui a l'avantage de pouvoir être trempé.

    Reste à savoir ce qui prime : solidité ou poids (L'alu pur est mou et léger, le dural est plus lourd, mais plus résistant.)
    L'alu peut être anodisé (pas très couteux), avec toutes les nuances de l'arc en ciel, en mât, satiné ou brillant.

    Une resistance aux chocs violents est indipensable (chute d'une poche par exemple.)

    Pas plus ?
    Vu la taille souhaité, je pense qu'il y a moyen de loger + d'1 élément.
      Cela joue sur l'autonomie.

    Ca joue aussi sur le poids.. c'est que ça pèse le NiMH albino
    Plus sérieusement, tant que la lampe ne fait pas plus de 11cm, ça me convient (je suis aussi prêt à suivre tes recommandations) Smile

    Par évolutif, j'entends beaucoup de choses :
    Par exemple :

    • Cela pourrait être "évolutif" dans le sens d'un accroissement d'autonomie.
        En ce cas, une rallonge du corps permet de passer à 2 – 3, voir 4 éléments.


    • Ou dans le sens d'une augmentation de puissance.
        En ce cas, il est envisageable de changer la tête (réflecteur + émetteur (Led) )


    • Ou dans le sens d'un Upgrade de la lampe : adaptation aux futures technologies

    • Ou dans le sens où l'on aurait 2 émetteurs lumineux (1 flood et 1 spot), ou (1 White + 1 IR).




    Il y a plein de choses dont je n'ai pas forcément l'idée (Souvent parce que le besoin, dans mon état actuel, ne m'apparait pas.)
      C'est exactement ce que je cherche à faire, dans un premier temps, à travers ce post.




    Dés lors que nous en sommes à l'élaboration de cette lampe "parfaite", tout est possible.
    Ainsi, il n'y a pas de grosses difficultés à prévoir la greffe, au cul de la lampe (ou ailleurs) d'un émetteur supplémentaire.
    Le tout étant une prise en compte dés la conception.

    Je vois, ça fait beaucoup de paramètres à anticiper.

    Pouvoir changer le module LED est le minimum avec l'accroissement de l'autonomie.
    Avoir une seconde LED au cul de lampe totalement indépendante du système principale est une bonne idée car ça permet d'avoir un back up sous la main en cas de dysfonctionnent de l'éclairage principale.

    quatzieu

    Messages : 21
    Date d'inscription : 03/12/2011

    Re: La lampe torche parfaite

    Message  quatzieu le Lun 12 Déc - 0:48

    Leus7Warous a écrit: Quand je regarde à l'intérieur de la lampe (Zebralight) j'ai presque peur en voyant tous les éléments électronique
    Ce n'est pas un réel problème.

    Si tu voulais changer la led, il faudrait que je me penche sur cette électronique.
    Il y a surement des LEDs modernes qui acceptent cette alimentation : Il faut juste la (les) trouver.
    Leus7Warous a écrit: je ne peux pas te renseigner sur le circuit de régulation
    Idem.
    L'arrêt net se produit parce qu'il n'y a pas de détection de fin de capacité et/ou d'un enclenchement de mode économique.
    Leus7Warous a écrit:Une resistance aux chocs violents est indipensable (chute d'une poche par exemple.)
    Bien entendu.
    Leus7Warous a écrit:Ca joue aussi sur le poids.. c'est que ça pèse le NiMH albino
    Un critère que j'avais zappé… (Mais bon, 2 format AAA, ce n'est pas une masse importante.
    Leus7Warous a écrit:Pouvoir changer le module LED est le minimum avec l'accroissement de l'autonomie.
    Avoir une seconde LED au cul de lampe totalement indépendante du système principale est une bonne idée car ça permet d'avoir un back up sous la main en cas de dysfonctionnent de l'éclairage principale.
    Je ne pensais pas à cela, également.
    NB : Le plus couteux n'est pas la LED

    Bien gérée une LED est quasi indestructible.


    En électronique, un fonctionnement d'une dizaine d'heures élimine 90 % des pannes, 50 heures pour des appareils à fiabilité maximales.
    On appelle cela le déverminage Wink

    Des pannes peuvent survenir, par la suite, mais ce ne sont jamais des pannes d'origine purement électronique (Mécanique, en général => connexions, …)

    Contenu sponsorisé

    Re: La lampe torche parfaite

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 29 Juin - 7:31