Maintenant sur www.tacticalfrenchies.com


    Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Partagez

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Sam 15 Oct - 17:13

    Suite à une petite question que l'on m'a posée, je voudrais parler ici de l'histoire des Higos et aussi des différents aciers utilisés pour leur lame...

    Pour ce faire,je vais reprendre les infos réalisées par un fana (que dis-je,un fou Laughing) des Higos et de leur customisation

    "Ce petit couteau qui ne paye pas de mine, a la particularité d’être une
    des plus vieilles marque déposée toujours en production, d’être quasi
    inchangé depuis sa création et de compter parmi les moins chers du
    marché. Ce qui n'est pas rien.

    L’higo no kami est né en 1896 au
    Japon, quand un certain Tasaburo Shigematsu ramena un couteau de la
    région de Kyushu et suggéra à un certain Tejii Murakami, un artisan
    habitant à Hirata dans la région de Miki, de le produire en série.
    Ce
    couteau originel, inspiré dit-on par un modèle américain, avait un
    problème de conception puisque rien n’assurait le blocage de la lame. Ce
    serait ce Monsieur Murakami qui eut le premier l’idée d’y adjoindre une
    lentille donnant ainsi au couteau l’aspect qu’il a encore aujourd’hui
    et assurant ainsi son succès. D’autres sources mentionnent aussi
    l’intervention d’un deuxième forgeron dans cette naissance, un certain
    Shigeji Nagao (retenez bien son nom, vous le retrouverez plus bas).

    L’histoire de l’Higo No Kami se confond avec l’histoire tourmentée du Japon durant ces deux derniers siècles.
    Au
    milieu du XIXe, l’archipel est obligé de s’ouvrir au monde extérieur
    sous la pression des canons de la marine américaine du Commodore Perry.
    Le pays du Soleil Levant passe directement du féodalisme à l’ère
    Moderne.
    En 1877 eut lieu la dernière bataille opposant les Samouraïs
    en rébellion contre l’armée moderne de l’empereur (cf. le film Le
    dernier Samouraï).
    Suite à leur défaite, ils furent peu à peu privés
    de leurs privilèges, notamment le droit de porter des sabres. En
    conséquence, de nombreux forgerons durent trouver d’autres débouchés, se
    reconvertirent dans la production coutelière et s’établirent dans la
    région de Miki, lieu de fabrication historique de l’Higo.
    Le nom du
    couteau est lié à ces évènements. « Higo no Kami » veut dire en japonais
    le « Seigneur de Higo ». Higo est l’ancien nom du Kyushu, la région
    d’où est venu le couteau originel, mais « Higo no Kami » est aussi un
    titre nobiliaire important attribué historiquement à des samouraïs
    puissants. Le Seigneur de Higo à cette époque était Matsudaira Katamori,
    il fut aussi le dernier et fut à la fois impliqué dans l’épisode Perry
    et dans les dernières batailles des Samouraïs.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Le dernier Higo No Kami en chair et en os.

    En 1899 on assiste à
    la création à Miki d’une corporation de fabricants de couteaux qui
    dépose le nom « Higo no Kami » en 1907 comme une marque et dont les
    membres sont les seuls autorisés à utiliser l'appelation.
    L’histoire
    de L’Higo no Kami se transforme en success story. Il devient le couteau
    le plus populaire du Japon, celui que tous les écoliers ont dans leur
    trousse, le couteau utilitaire de tous les jours. On organise même des
    concours de taillage de crayons, à celui qui sera le plus rapide. Il est
    très tranchant (lame en sanmai de bonne qualité), facile à aiguiser,
    pas cher et jusqu’à 50 fabricants le produisait avec les variations de
    qualité que cela implique.
    Le couteau survit au manque de matières
    premières de la seconde guerre mondiale et à l’occupation américaine qui
    interdit la fabrication de sabres et oblige de nouveau de nombreux
    forgerons à changer de métier.
    Le coup de grâce survint en 1961
    lorsque qu’un illuminé de 17 ans assassina en public le chef du parti
    socialiste avec un sabre du même type que ceux qui ont été bannis en
    1876...
    Une vague anti-couteaux sans précédent traversa le pays,
    l’Higo fut interdit de cartable et l’on adopta des lois restreignant le
    port des couteaux de poche.
    Ce fut un coup dur, l’Higonokami
    faillit disparaître et s’il survit aujourd’hui c’est grâce aux
    collectionneurs et aux nostalgiques qui alimentent un peu la flamme. Il a
    aujourd’hui complètement perdu sa popularité d’antan et est même
    inconnu de nombreux jeunes japonais.

    Alors si Higonokami
    est une marque déposée et qu’il faut faire partie d’une guilde pour
    utiliser le nom, quels sont les vrais Higos parmi les nombreux modèles
    en circulation?

    En fait, tristement, il n’y a plus qu’un seul
    fabricant à représenter la corporation, tous les autres ayant
    apparemment cessé d’en faire.
    Les seuls « vrais » Higonokamis « historiques » sont faciles à reconnaître, ce sont ceux qui sont vendus dans la petite boîte en carton bleu et or.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ils sont fabriqués par Motosuke Nagao, établi comme il se doit à Miki,
    descendant de quatre générations de forgerons et dont un des ancêtres
    fut directement impliqué dans la création du couteau original (voir plus
    haut).
    Aujourd’hui Motosuke Nagao est d’un age avancé. Sa succession n’est pas assurée et la marque risque de disparaître avec lui.
    Son modèle de base s’appelle Sada Koma et existe en trois tailles : petit, moyen et large.
    C’est l’archétype de l’Higonokami
    : un manche en laiton plié estampé avec des caractères détaillant le
    nom du coutelier et l’acier de la lame : un Sanmai dont le tranchant est
    en Aogami (acier papier bleu), la présence d’un Chikiri (la lentille),
    l’absence de système (techniquement c’est un piémontais) et le fait que
    la lame disparaisse entièrement dans le manche lorsque le couteau est
    plié.
    La forme de la lame connaît des variantes, mais la plus
    répandue est celle avec la pointe dans le prolongement du tranchant, le «
    tanto inversé ». Il existe aussi des versions du couteau avec une lame
    brute de forge en Shirogami, un manche en acier ainsi qu’une édition
    spéciale avec un Sanmai damas.

    Comme Motosuke est tout seul à produire tous ces Higonokamis, il a un peu de mal à faire le contrôle qualité de ses produits.
    Il
    est presque impossible d’en trouver un de parfait et il y a toujours un
    détail qui cloche : imperfections sur la lame, lentille qui ne s’ajuste
    pas parfaitement au manche, émoutures qui ne sont pas symétriques,
    marques d’outils , laiton rayé…etc.
    La finition laisse à désirer, le
    dos de la lame paraît être une râpe et c’est plein d’angles aigus
    désagréables au toucher. Le laiton de mon grand était à peine ébarbé et
    en plus ils ont oublié de faire le trou de la dragonne…
    Comme c’est
    principalement des outils à la base et qu’ils coûtent trois fois rien
    (9€) au Japon, c’est à leurs possesseurs de terminer la finition.
    Moi,
    les miens je les passe à la lime aiguille, au papier abrasif, à la
    laine d’acier et à la pâte à polir pour arrondir tous leurs angles,
    gommer tous les défauts, afin de les rendre tout lisses et doux au
    toucher.
    Bien briqués, le laiton étincelant de mille feux, ils se
    métamorphosent, en deviennent presque sophistiqués en prenant un air de
    couteau précieux. Cette beauté est éphémère, comme les floraisons des
    cerisiers sur les pentes du Mont Fuji. Après quelques jours, le laiton
    se ternit et ils redeviennent humbles et modestes.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Et les autres alors ? Ceux qui sont vendus dans une boîte violette et
    blanche avec le samouraï sur le manche ? Ce ne sont pas des Higonokamis ?

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Et bien, officiellement, non, ce ne sont pas des Higo no Kamis. Ils
    n’ont pas le droit de s’appeler ainsi parce que leur fabricant Miyamoto
    SEISAKUSHO (qui en fait depuis 1932) a quitté la corporation dans les
    années 60 pour faire cavalier seul. Il les appelle d’ailleurs «
    Higonaifu » soit « Higo knife » prononcé à la Japonaise.
    Techniquement
    ils sont en tout point semblables aux « vrais ». Ils sont même bien
    mieux faits, mieux finis et plus soignés. Les aciers utilisés sont les
    mêmes ainsi que les matières du manche. Pas besoin de gâcher de l’huile
    de coude pour les rendre présentables.
    Voici un lien direct vers la société qui les fabrique:
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

    Le plus connu est le modèle au manche noir et à la lame brute de forge (l’Higozen) mais il existe également des modèles avec le manche en laiton traditionnel ou en acier chromé.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le guerrier qui brandit un sabre sur le manche est Miyamoto Mushashi, un
    samouraï ronin légendaire (1584-1645) qui sortit invaincu d’une
    multitude de duels et inventa une technique de combat à deux sabres. À
    la fin de sa vie, il se retira dans la région de Higo et écrivit le «
    traité des cinq roues » ou le « livre des cinq anneaux », un ouvrage de
    stratégie et de tactique. "

    Voilà pour la petite histoire...

    Tout ça aussi pour parler des aciers utilisés comme le Sanmai (sandwich) avec un tranchant en Aogami ou Blue paper steel

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    J'ai trouvé un lien un peu explicatif sur l'aogami...

    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

    Voilà,pour ceux que ça intéresse,si vous pouviez enrichir ce post..... Very Happy

    Myloulou45
    Capitaine

    Messages : 2983
    Date d'inscription : 27/06/2011

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  Myloulou45 le Sam 15 Oct - 17:17

    franchement je suis fan!!!

    meshee.knight
    Adjudant Chef

    Messages : 993
    Date d'inscription : 15/01/2011
    Age : 45
    Localisation : Paris

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  meshee.knight le Sam 15 Oct - 17:31

    Wow, je m'attendais pas un post aussi détaillé mais merci l'amis. Très instructif.

    Ton avis sur l'acier Hitachi Super Blue Aogami?

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Sam 15 Oct - 17:41

    En fait ,je possède plusieurs lames en aogami (blue paper steel) et franchement ça coupe rasoir (une fois bien passée sur le cuir après réception...)

    J'ai par contre un Higonokami tiger bamboo,forgé par
    Nagao Motosuke qui ne coupait pas vraiment bien (pas comme j'aime disons...).Donc, pas de problème me dis-je Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes un coup sur la céram blanche de mon kit spyder et hop..... Tu parles Twisted Evil...Des micros dentelures sont apparues sur plus de la moitié de la lame...J'enrage...Mais bon,je passerai faire un petit coucou à l'un ou l'autre coutelier près de chez moi (Parmentier par exemple) et j'espère que scratch
    J'ai l'impression que la lame a été trop durement trempée...

    Je ferai des photos

    En attendant, j'ai un piémontais de E Parmentier que je voulais en Sanmaï Hitachi blue paper steel...
    C'est impressionnant Wink

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Sam 15 Oct - 17:48

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    MsNeoB
    Lieutenant

    Messages : 1860
    Date d'inscription : 18/08/2010
    Age : 21
    Localisation : Saint Paul en Forêt,83,Var

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  MsNeoB le Sam 15 Oct - 18:35

    Je possédais un Higonaifu,sans le savoir (je pensais alors que c'était un couteau mayrdique,fin bref,il a souffert le machin). Je l'ai perdu sans trop de remords, ben j'aurais pas du tiens Laughing

    tigerxav
    Moderateur

    Messages : 1448
    Date d'inscription : 25/05/2011
    Localisation : paris

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  tigerxav le Sam 15 Oct - 20:28

    ca fait du bien un peu de culture coutelière ...

    le manche en bambou c'est géant ...

    Merci pour ce post.



    _________________
    En temps de paix, rien ne sied mieux que le calme, la modestie, l'humilité,
    mais que vienne la guerre, alors prends exemple sur le tigre. W. Shakespeare.

    TAD ADDICT #007 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Sam 15 Oct - 20:40

    Il faut remercier meshee qui a un peu lancé l'idée Wink

    totoz
    Caporal Chef

    Messages : 220
    Date d'inscription : 16/09/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  totoz le Dim 16 Oct - 9:26

    J'ai acheter un higo il y a quelques années sur internet et il me sert en EDC. Car contre, j'ai voulu récemment en acheter un autre car le mien rouille assez vite maintenant et je trouve que les prix sur le net ont LARGEMENT augmenter ( j'ai toucher le mien a 15€fdpin sur ebay)

    dégouté...

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Dim 16 Oct - 9:49

    Bah...Sur la baie, on en trouve bien à moins de 15 € (tout dépend du type d'acier de la lame)

    en ce moment,il y en a 1 en Sanmaï blue paper avec fer doux à 14,42€ (+ fdp) (voici le n° du produit :260866537084)

    Un autre à 6,42 € en acier yasuki carbone (59-61 HRC) et manche en acier et non en laiton

    Wink

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Dim 16 Oct - 16:46

    Plusieurs artisans (professionnels ou hobbyistes) ont revu l'higo à leur sauce...

    Voici des Cardo-Higos (lame en XC-75,trempe sélective pour la plupart)

    Manche inox toxifié et brossé:
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Manche en cuivre dont le premier que j'ai vieilli et révélé la lame
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Merci encore à toi Cardo Wink


    meshee.knight
    Adjudant Chef

    Messages : 993
    Date d'inscription : 15/01/2011
    Age : 45
    Localisation : Paris

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  meshee.knight le Dim 16 Oct - 18:04

    White_Tiger a écrit:Il faut remercier meshee qui a un peu lancé l'idée Wink

    Non coupable ^^

    Si tu as des photos de celui avec le manche bambou j'aimerai le voir de plus prêt

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Dim 16 Oct - 18:41

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Voilà...Y a pus
    Laughing

    tigerxav
    Moderateur

    Messages : 1448
    Date d'inscription : 25/05/2011
    Localisation : paris

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  tigerxav le Dim 16 Oct - 18:45

    wow .. je suis sans voix... I love you I love you I love you

    aussi bine les lames que la mise en scène ... top

    ultra top king



    _________________
    En temps de paix, rien ne sied mieux que le calme, la modestie, l'humilité,
    mais que vienne la guerre, alors prends exemple sur le tigre. W. Shakespeare.

    TAD ADDICT #007 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Dim 16 Oct - 18:54

    Merci el tigro Wink

    totoz
    Caporal Chef

    Messages : 220
    Date d'inscription : 16/09/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  totoz le Dim 16 Oct - 20:50

    Merci pour le lien c'est commandé Smile

    mon higo est un modele comme celui-ci (acier carbone)

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    j'ai voulu le passer au vinaigre pour donner un effet à la lame mais au lieu de ça, c'est le bronzage du manche qui a sauté.... No

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Dim 16 Oct - 20:57

    Super... Wink

    Par contre,je ne suis pas sûr que le vinaigre est la solution idéale Wink
    (t'as pas du perchlo? sinon la moutarde fait des miracles Laughing )

    meshee.knight
    Adjudant Chef

    Messages : 993
    Date d'inscription : 15/01/2011
    Age : 45
    Localisation : Paris

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  meshee.knight le Dim 16 Oct - 21:02

    White_Tiger a écrit:Super... Wink

    Par contre,je ne suis pas sûr que le vinaigre est la solution idéale Wink
    (t'as pas du perchlo? sinon la moutarde fait des miracles Laughing )

    +1 pour la patine à la moutarde ^^

    totoz
    Caporal Chef

    Messages : 220
    Date d'inscription : 16/09/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  totoz le Dim 16 Oct - 21:07

    je vais essayer la moutarde, quelqu'un a une idée pour le manche? ça me fait ch*er d'acheter du bluegun pour si peu...

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Dim 16 Oct - 21:21

    Pourquoi veux tu bouger au manche ?

    totoz
    Caporal Chef

    Messages : 220
    Date d'inscription : 16/09/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  totoz le Dim 16 Oct - 21:49

    ba en faite c'est le manche qui rouille...

    kukrapok
    Caporal

    Messages : 101
    Date d'inscription : 28/02/2011
    Localisation : Voyage beaucoup

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  kukrapok le Lun 17 Oct - 6:08

    Je vis au Japon,

    Il est facile ici d'acheter un HigonoKami, en quincaillerie neanmoins, les vendeurs trouvent toujours bizarre qu'on puisse avoir besoin d'un couteau.

    J'en ai aussi achete chez un forgeron qui a longuement insiste pour que je comprenne qu'il fqut gqrder la facture d'achat jusqu'au retour a la maison, et ne plus en sortir le couteau, ici, c'est carremment interdit, et la peine est tres lourde ( plusieurs annees de placard a la cle )

    Tu as tres bien presente le couteau. Surprised

    KILLAZ
    Adjudant

    Messages : 611
    Date d'inscription : 08/07/2011
    Localisation : Paris

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  KILLAZ le Lun 17 Oct - 7:24

    Merci pour cette leçon d'histoire sur ce couteau d'origine Japonaise

    totoz
    Caporal Chef

    Messages : 220
    Date d'inscription : 16/09/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  totoz le Lun 17 Oct - 8:39

    Tiens White tiger une photo de mon higo patiné vinaigre blanc Very Happy
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Lun 17 Oct - 16:27

    Sympa cet higo.... cheers

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Lun 17 Oct - 18:24

    Les mes miens...:

    Artisan: Ikeuchi de Miki Hyogo...Acier:Damas blue paper steel et vieux fer
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    1)Artisan: Myamoto Musashi ...Aciers: San Maï (sandwich) Vieux fer / SK steel
    2)Artisan: Kanekoma ...Aciers: San Maï vieux fer / Blue steel

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Artisan: je sais plus Embarassed ... Aciers, San maï aogami/vieux fer

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    totoz
    Caporal Chef

    Messages : 220
    Date d'inscription : 16/09/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  totoz le Lun 17 Oct - 20:18

    Jolie collection, tu dois avoir des contacts sur place pour avoir des couteaux comme ça ^^?

    White_Tiger
    Major

    Messages : 1131
    Date d'inscription : 05/06/2011
    Age : 51
    Localisation : Belgique

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  White_Tiger le Mar 18 Oct - 17:17

    Pas vraiment....La baie est souvent l'intermédiaire Laughing (sans en faire de pub hein)

    mimil70
    Caporal

    Messages : 120
    Date d'inscription : 30/03/2011

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  mimil70 le Ven 21 Oct - 7:10

    quelqu'un pourrait m'indiquer un site ou je pourrais en acheter 1 de qualité?je trouve ces petites lames magnifique

    totoz
    Caporal Chef

    Messages : 220
    Date d'inscription : 16/09/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  totoz le Ven 21 Oct - 9:36

    ebay Smile

    Contenu sponsorisé

    Re: Histoire de parler de l'higonokami et des aciers utilisés .....

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:26


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc - 22:26