Maintenant sur www.tacticalfrenchies.com


    6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Partagez

    RATATOSK
    Major

    Messages : 1423
    Date d'inscription : 15/04/2011
    Age : 35
    Localisation : Moselle

    6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  RATATOSK le Dim 4 Sep - 14:56

    Un documentaire de 50min sur les vacances de Sylvain Tesson (un écrivain) Laughing

    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

    Vidéo disponible jusqu'au 10 sept

    Tritium63
    Adjudant

    Messages : 680
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Re: 6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  Tritium63 le Dim 4 Sep - 15:47

    super documentaire qui laisse rêveur
    dommage que l on ne puisse pas le télécharger pour se le visionner de temps en temps

    MsNeoB
    Lieutenant

    Messages : 1860
    Date d'inscription : 18/08/2010
    Age : 21
    Localisation : Saint Paul en Forêt,83,Var

    Re: 6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  MsNeoB le Dim 4 Sep - 16:11

    Très très beau reportage,j'ai beaucoup aimé. Merci a toi pour le partage Wink

    arzh

    Messages : 59
    Date d'inscription : 27/11/2010

    Re: 6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  arzh le Dim 4 Sep - 19:00

    oui tres beau reportage

    interview de ST

    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

    tres belle serie de photos

    Re: 6 mois de cabane au Baïkal


    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

    mode geek on

    il a un fixe tout simple avec lame carbone + 1 sak

    mode geek off Very Happy

    Cissou7
    Sergent

    Messages : 303
    Date d'inscription : 29/10/2010
    Age : 30
    Localisation : Mars

    Re: 6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  Cissou7 le Dim 4 Sep - 20:58

    Manifique reportage ca donne des idées et des reves d 'evasions Wink merci pour le lien

    tbw11
    Sergent

    Messages : 309
    Date d'inscription : 27/05/2011
    Age : 46
    Localisation : France et ailleurs

    Re: 6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  tbw11 le Lun 5 Sep - 10:16

    merci pour ce lien, tres sympa!

    soldmac
    Caporal Chef

    Messages : 295
    Date d'inscription : 14/08/2011

    Re: 6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  soldmac le Lun 5 Sep - 10:21

    Tritium63 a écrit:super documentaire qui laisse rêveur
    dommage que l on ne puisse pas le télécharger pour se le visionner de temps en temps

    Il existe des programmes qui permet de télécharger les vidéos sur le net Wink J'en avais installé un et ca marchait bien Smile Suffit de faire 2 - 3 recherches sur le net Wink

    RATATOSK
    Major

    Messages : 1423
    Date d'inscription : 15/04/2011
    Age : 35
    Localisation : Moselle

    Re: 6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  RATATOSK le Lun 5 Sep - 11:12

    soldmac a écrit:
    Tritium63 a écrit:super documentaire qui laisse rêveur
    dommage que l on ne puisse pas le télécharger pour se le visionner de temps en temps

    Il existe des programmes qui permet de télécharger les vidéos sur le net Wink J'en avais installé un et ca marchait bien Smile Suffit de faire 2 - 3 recherches sur le net Wink

    oui mais mon mien il ne fonctionne pas...

    guy
    Caporal Chef

    Messages : 237
    Date d'inscription : 25/06/2011
    Localisation : seine et marne

    Re: 6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  guy le Lun 5 Sep - 14:44

    Beau reportage, axé psychologique et réfléxion bien plus que technique.
    Et moi, ce qui m'a le plus marqué, c'est l'idée que les chiens vont peut être être bien tristes.

    ghost
    Sergent

    Messages : 341
    Date d'inscription : 28/12/2010
    Age : 32

    Re: 6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  ghost le Lun 5 Sep - 14:45

    +1 pour les chiens!!

    grunswick
    Caporal

    Messages : 102
    Date d'inscription : 19/04/2011

    Re: 6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  grunswick le Jeu 8 Sep - 17:55

    Très beau film.

    Beaucoup de réflexions saines et épurées.

    Et ce silence qui semble gêné par sa grande soeur la Nature qui le cocoone.

    J'ai beaucoup aimé ses messages intemporels destinés aux pierres.

    Il n'a quand même pas pu rester seul, six mois, il a eu la nostalgie de pouvoir communiquer en société.

    Ca me rappelle un autre film, d'un genre différent et pourtant avec beaucoup de points communs :

    "Le Grand Silence" : six mois d'immersion dans un monde de méditation.
    ...........................................................................
    Article paru dans l'édition "Le Monde" du 20.12.06

    "Né en 1959, le documentariste allemand Philip Gröning souhaitait tourner un film sur cette forme d'apostolat mystique depuis 1984. Ce n'est qu'en 1999 qu'il a reçu une réponse positive du monastère. "Mon but, dit-il, était de faire un voyage dans un monde différent. Je voulais voir comment la structure du temps pouvait faire changer ceux dont la vie quotidienne se limite à la répétition perpétuelle de la prière dans une enceinte qu'ils ne quitteront plus jamais. Voir aussi l'impact de cette perception du temps sur les spectateurs."

    Philip Gröning a vécu au monastère pendant six mois, partageant les mêmes règles de vie que celles des moines, contraint de respecter certaines conditions : son film devait se tourner sans lumière artificielle et ne devait contenir aucune musique additionnelle, aucun commentaire. Il devait être seul, sans équipe technique.

    Ces 160 minutes de silence presque absolu ne sont brisées que par les psalmodies récitées en latin lors des prières collectives, quelques cartons sous-titrant les psaumes, et, à la fin, la confession de l'un des vieux moines assumant sa réclusion : "Tout ce qui nous arrive est pour le bien de notre âme."

    Le spectateur est invité à partager l'expérience. Une longue immersion dans ce monde du mutisme et du dépouillement, une méditation cinématographique sur l'inlassable répétition des gestes, l'austérité du cadre et le rythme des saisons.


    RÉCRÉATIONS ENFANTINES


    Dans notre société saturée de bruits et d'appâts, c'est une retraite à accepter. D'aucuns y verront un martyre, d'autres un ressourcement, une ode au ralenti, au calme, à une autre cadence de respiration. Et un splendide document sur l'ascétisme.

    Par l'image, Le Grand Silence répond à mille questions que l'on se pose. Le recyclage des objets, la liberté accordée à chaque individu, l'un ayant fait le vide autour de lui et l'autre vivant entouré de livres et de cahiers.

    Les rites (sept prières en cellule par jour, plus les corvées, cuisine, distribution de nourriture, coupe du bois...), la tonte des cheveux régulière, les casiers où on se laisse des mots écrits, les récréations enfantines, (batailles de boules de neige et glissades sur une pente).

    Le film impose sa litanie : plans du bénitier, de la serviette où l'on s'essuie les mains avant d'entrer dans l'église, chapelets, gouttes d'eau, orages, artisanat du tailleur et du cordonnier, sons de cloche, prostrations, psalmodies.

    Et puis, il y a les visages. Impénétrables, quoique... La détermination du novice intronisé, des sourires échangés, ici cette noblesse d'âme qui affleure, et là cette humilité, cette joie intérieure, muette, discrète dans la transparence, quasi imperceptible tant les traits n'ont rien à exprimer, tant l'essence de l'homme s'est retranchée ailleurs.

    Comment sort-on d'une telle expérience ? Gröning dit avoir découvert que, là-bas, "toute notion de péché, de culpabilité et de rachat est absente. Il n'y a que grâce, gratitude, légèreté. On en sort libéré de la peur, habité par la confiance. On n'a même plus peur de mourir".

    ...........................................................................
    Ce que je retire de la comparaison des ces deux films?

    La beauté visuelle de la Nature généreuse est un cadeau pour nos yeux.

    Le Grand Silence et son intemporalité est un cadeau pour notre Ame.

    Faire résonner au plus profond de soi les échos de ce Grand Silence et alors on éprouvera les plus fortes émotions à vivre en société entourés de nos proches.

    Tentez l'expérience de vivre deux heures de Silence le week-end, sans brouhaha médiatique, sans ronflement de la télévision ou de l'ordinateur.
    Il parait que les Français lisent moins de 5 livres par an, il est grand temps de retourner le sablier...



    Exotruc 56

    Messages : 74
    Date d'inscription : 01/11/2010
    Age : 26
    Localisation : Bretagne

    Re: 6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  Exotruc 56 le Ven 9 Sep - 18:26

    Terrible Twisted Evil je n'ai que 21 ans mais ses une expérience que j’aimerais vivre, sa devrai presque être une "épreuve" obligatoire dans la vie d'un homme.

    Contenu sponsorisé

    Re: 6 mois de cabane au bord du lac Baikal

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:04


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc - 4:04